Dans un article très bien construit mais (ou ET ) fort long un des rédacteurs du pacte écologique de la Fondation Nicolas Hulot, un des « économistes » (bien qu’il n’en ait pas les diplômes) de la Fondation et également auteur de quelques ouvrages décapants dont je vous recommande notamment « C’est maintenant » titre nul qui sonne comme une chanson d’adamo pour une excellente  réflexion autour des conséquences potentielles du réchauffement climatique, de l’épuisement des énergies fossiles et de la raréfaction des ressources minières,  et bien ce monsieur dézingue la presse dans un très violent article.

Pas d’avocat commis d’office pour le GIEC

Dans cette longue page Jean Marc Jancovici constate avec raison que quand les journalistes s’en prennent à une personne celle ci peut répondre mais que quand la presse s’en prend a un raisonnement intellectuel d’un organisme notamment quand il est international, le crime paie : aucun risque de retour de bâton (en tout cas de procès) à raconter n’importe quoi.

Un bon scandale paye plus qu’un bon débat

Allegre est surtout une garantie d’audience pour les médias. Il fait le cirque et le fait bien et cette vue à court terme est très dommageable.

Le climat est un sujet complexe : on s’improvise pas spécialiste

JM Jancovici rappelle le long processus de validation qui permet aux théories scientifiques d’être reconnues par leur paires et ensuite par le grand public quand il est concerné.

Force est de reconnaitre que M. Allègre n’entre pas dans cette catégorie là et que s’il y a des arguments recevables, il ne peut prétendre aujourd’hui à une reconnaissance de ses théories par le milieu scientifique.

Plutôt que de paraphraser plus longtemps son article je vous propose de le lire ici.

Les journalistes ont ils une once d’autocritique ?

Je me demande quelles pourront être les retombées d’une attaque si violente envers les journalistes. Car la planète (question de climat mais surtout d’épuisement des ressources énergétiques et minières) a besoin de la presse mais la presse n’a pas de compte à lui rendre.
les journalistes sont seuls maitre à bord et une mise à l’index de ce monsieur ou de ses co-hallebardiers n’améliorerait rien.

Les entreprises de presse sont avant tout des entreprises et nous sommes confrontés chaque jour à la vacuité du débat public que la presse entretien notamment dans le domaine politique.

La limite de l’argumentation de JMJ est à mon avis dans la part d’inconnu qui persiste et qui laisse une marge de manoeuvre aux climato sceptique et d’autres part les conséquences économiques et sociales violentes que nous prédit sont elles finalement aussi peu rigoureuses que celles qu’il dénonce.

Quelle solution a ce débat dans le débat qui bloque plutôt les choses ?

Je suis mitigé quand à la solution car le lovacalculator de Yadeos ne donne que 23% de compatibilité entre Claude et Jean Marc alors que le lovetest de Rêves d’ange nous promet 90% d’entente.

Peut être n’y a t il que ELLE Astro pour y voir clair dans tout ça. En effet ELLE  nous prédit que « le bonheur est possible » mais après « une longue recherche »….et que « les parties s’entendent souvent pour critiquer les autres »  !

Enfin moi je dis ça, je dis rien…

 

Tags: , , , ,