Que retenir des annonces pour les aides aux copropriétés ?

Entre la convention citoyenne et le Plan de relance, la rénovation énergétique est un axe majeur de la relance économique et de la transition énergétique, écologique dans laquelle nous sommes engagés.

Mois après mois, années après années les dispositifs à l’origine pour soutenir l’activité du bâtiment ont évolués pour répondre à des objectifs plus globaux et vertueux

Reste que les objectifs son loin d’être atteints, avec pour mémoire, 400 000 rénovations par an visées puis avec le retard l’objectif est devenu 500 000 rénovations par an. Nous en sommes toujours loin.

Pour répondre à ces objectifs la Ministre du Logement Emmanuelle Wargon a annoncé toute une série de mesures dont certaines devraient aider les copropriétés :

  • Dispositif « Habiter Mieux Copropriété » étendu à toutes les copropriétés et pas seulement celle en fragilité financières.
  • Création d’un forfait AMO qui permettra de financer une assistance notamment financière.
  • Élargissement du dispositif MaPrimeRénov’ à tous les occupants sans conditions de ressources.
  • Élargissement du dispositif MaPrimeRénov’ aux bailleurs.
  • Bonification pour les rénovations globales et sorties des étiquettes E, F et G.

Le détail des mesures sera connu théoriquement à la fin de ce mois de septembre.

Emmanuelle Wargon annonce le plan de relance pour la rénovation

Réjouissons-nous de ces nouvelles mesures qui devraient soutenir des rénovations performantes comme nous avons le plaisir d’y travailler avec nos partenaires sur la plupart de nos projets.

Nous noterons quand même que l’action politique ne sait pas s’accompagner sans une autosatisfaction délétère qui empêche la vision objective de la situation et la cohérence d’action.

La France peut se vanter d’avoir de nombreux dispositifs et un niveau d’aide probablement le plus élevé au monde. Quel autre pays donne 12 000 euros à un copropriétaire pour rénover son logement pour une quote-part
de 20 000 euros ? alors pourquoi ne pas rester objectif conscient de nos forces et motivés pour régler nos faiblesses ?

  • Le crédit d’impôt jusqu’au 31/12/2019 était bien accessible à tous sans critères de revenus
  • Les bailleurs dans leur grande majorité au régime réel n’ont que peu de bénéfice à recevoir MaprimeRénov’ qui devra être déclaré en revenu et donc réduire le montant des frais défiscalisé ??!!
  • Les seuils d’aides ont étés réduits de 25% au 1er juillet sur l’isolation des murs pour les modestes et très modestes dans le but louable de lutter contre les fraudes 

Alors oui le nombre de dossier Ma Prime Rénov’ ouvert est important mais il restera à comparer aux nombre de foyers ayant bénéficié du crédit d’impôt développement durable CIDD ou crédit d’impôt transition énergétique CITE ces dernières années.

Nous reviendrons vers vous dès les précisions gouvernementales des aides annoncées.

 

Tags: , , , ,