Il est des choses complexes ou les journalistes excellent dans l’art du raccourci induisant en erreur le lecteur non spécialiste qui croit que le journaliste l’est lui (spécialiste)…

Dans la famille des intox fréquentes : Les hausses du prix de l’électricité ,  la privatisation des grandes entreprises publics,  EDF sont une source illimitée de propagande.

Pas d’une propagande capitaliste ni même d’une propagande anti capitaliste, une propagande de « superficialisme ». Info raccourcie, tronquée, partielle, à courte vue, hors contexte et sans référence au passé.

Comment écrire un article sans mettre sur la table, à l’attention du lecteur,  au moins les pistes de réflexion, les événement passés, en cours, non développées que le lecteur devra prendre en compte avant de pouvoir s’autoriser un avis pas trop con sur le sujet ?

Regardons ce qui ce dit aujourd’hui sur le prix de l’électricité : la hausse est due aux énergies solaires et viendrait compenser en plus les dépenses inconsidérées d’EDF aux USA. EDF aux USA serait obligé de verser 2 milliard de dollars pour des centrales à charbon.

1°) Hausse de prix de l’électricité : la faute aux photons ?

Annoncée ces jours ci (25 octobre 2010), elle n’est pas directement décidée par EDF mais est la conséquence d’une décision du parlement sur la hausse de la taxe de contribution au service publique CSPE contribution au service de la production d’électricité que nous payons tous.

Cette taxe contient  4 éléments clés :

  • La contribution au Dom Tom pour que l’électricité ne soit pas là bas au prix réel mais à un prix proche de la métropole et ceci au titre de la solidarité territoriale.
  • La cogénération d’électricité au gaz.
  • La contribution au développement des énergies renouvelables.
  • l’aide au plus démunis pour payer leur facture (tarif social).
CSPE (source CRE)

EDF pratiquant un tarif « bloqué » car bien que le prix augmente, EDF n’est pas libre d’augmenter ses tarifs. Le gouvernement doit autoriser la hausse. Les autres opérateurs sont libres. Cette taxe vise donc à aider EDF qui propose un prix marché inférieur tout en supportant les coûts de rachats de certaines énergies à des prix élevés pour aider à l’équipement du territoire en énergies renouvelables cités ci dessus.

Ces 4 éléments sont répartis comme suit :

CSPE en millions d'euros
CSPE en millions d'euros

Dans ce tableau que j’ai recontruit on voit donc que la hausse de la CSPE est due à 90% à une hausse des achats d’énergies pour lequel le photovoltaïque joue un rôle prépondérant. Mais il n’est pas le seul comme le montre le schéma ci dessous. L’éolien et l’incinération d’ordure sont également en hausse nette.

CSPE achats (source CRE)

Les valeurs exactes ne sont pas communiquées dans le rapport du CRE bien qu’ils ne soient probablement pas confidentiels.

Ainsi le SER syndicat des énergies renouvelable qui veut lutter contre la mauvaise image des énergies renouvelables dans le pays a t il communiqué :

« Historiquement, ce sont bien la péréquation tarifaire et la cogénération gaz qui captent la plus grande partie de la charge de service public de l’électricité (cf. graphique ci-dessous). »

Certes certes mais c’est bien la hausse des achats de photovoltaique qui va contribuer à la majeure partie de la hausse.

Je trouve cette manière de défendre les ENR plutôt vieux jeu et dépassée. Est ce en niant la réalité et en prêtant ainsi le flanc à la critique que les détracteurs vont s’en trouvé convaincu ?

Oui la hausse de la CSPE est du au photvoltaique et c’est pas parti pour s’arrêter! Cela devrait même fortement augmenter, c’est le tout petit prix à payer (0.6 centimes du kw/h) pour construire une infrastructure d’ENR dans le pays qui puisse contribuer à nous rendre moins dépendant des énergies fossiles dont on connait l’avenir et de l’atome dont on oublie trop souvent les millions de tonnes de déchets annuels que nous produisons chaque année et qui resteront intouchables jusqu’à la nuit des temps pour le plus grand bonheur de nos enfants et petits enfants.

Répondre à cette attaque comme un Xavier Bertrand niant avec aplomb tout problème économique dans le pays n’est pas la solution de communication la plus viable à long terme pour les ENR.

Le schéma fourni par le SER, en plus, ne trompe personne : (bâton en bleu en bas à droite)CSPE selon le SER

la hausse du au prix de l’énérgie renouvelable n’est donc pas la seule cause de l’augmentation de cette taxe.

Ainsi la CSPE n’a aucun rapport mécanique avec les déboires d’EDF aux USA.

Qu’EDF ai oeuvré par derrière pour une remise à niveau de cette taxe pour améliorer une ligne de ses comptes, peut être mais  je ne vois la le lien de cause à effet entre les deux.

2°) EDF aux USA : Constellation étrangle EDF ?

Apparemment en 2008 au moment ou EDF à fondé une joint venture au doux nom de Unistar pour la mise sur pied d’un EPR avec Constellation il y avait un clause de rachat de centrales thermiques.

En fait cette clause est accessible sur le net elle fait même 53 pages. par contre le sujet suceptible de déclencher la mise en place de cette clause est lui confidentiel.

Constellation EDF masterput option

Les américains de constellation prennent ils EDF pour des gogo franchouillards peu au fait des circonvolutions de la langue anglaise en demandant aujourd’hui l’exécution de cette clause de rachat dont le mécanisme général était plutôt tourné vers la protection de Constellation en cas de situtation financière difficile au moment de la crise de 2008 . Situation qui a bien changé depuis. D’après EDF rien ne justifierait l’exécution de cette clause. Le montant est en effet de 2 milliards de dollars (voir le lien vers l’express ci dessous).

Vous pourrez lire l’analyse d’un professeur de droit américain qui explique que Constellation est quand même mal embarqué dans cette affaire, et que ce procès (si refus d’EDF de racheter les centrales) ne sera que très difficilement gagné. Une autre analyse serait que cette position agressive vise à effrayer EDF pour obtenir plus facilement la sortie du consortium Unistar de Constellation (cf paragraphe suivant). Et de l’avis de ce spécialiste la vente ou un procès entre les deux n’ont que peu de chance d’arriver.

Pour une autre raison dont les motifs m’échappent encore (correction réalisée ultérieurement  : il semble que les conditions financière accordées par l’administration Obama au projet soient irréalisables aux yeux de Constellation qui préfère ainsi se retirer du projet) Constellation souhaite se retirer du projet d’EPR (nommé CC3) pour lequel EDF au travers d’Unistar a dépensé beaucoup d’énergie (850 millions de dollars semble t il ) et constellation demande 117 millions au titre de remboursement pour ces sommes versées. ce qui n’est pas un chiffre délirant.

EDF se retrouverait seul dans Unistar , et donc seul à supporter les coûts de développement de l’EPR.

Vu le coté retord de nos amis US on peut en effet s’inquiéter de la suite des opérations .. Unistar va t il survivre malgré le soutien affiché de nombreuses associations locales, heureuse de l’opportunité » économique que l’EPR apporte ?
Constellation ne reviendra t il pas dans Unistar dans quelques années à des conditions plus avantageuses ? l’avenir nous le dira.

CORRECTION DU 27/10/2010

http://www.lefigaro.fr/societes/2010/10/27/04015-20101027ARTFIG00350-divorce-a-l-amiable-entre-edf-et-constellation.php

L’arrangement a bien eut lieu. EDF verse 140MUSD et Constellation abandonne ces menaces de demande de rachat de ses vielles centrales : les affaires sont les affaires….

3°) En conclusion, que penser de ces éléments  ?

Pour ceux qui râlent d’avoir à payer une taxe sur les énergies renouvelables au motif que :

  • cela défigure le paysage
  • cela coûte plus cher que le nucléaire ?

Je proposerait de considérer les éléments suivant :

Les paysages abimés par les mines d’uranium existent aussi : les mines sont d’ailleurs dans des pays défavorisés qui tirent que peu de bénéfices comparés au caractère indispensable que cela représente pour nous.

les champs de pétrole défigurent les paysages américains, africains, brésiliens, etc  et les océans ou le superbe golfe du mexique : le pétrole chez nous c’est une jolie station service dans laquelle on ne revient pas par hasard avec une douce musique et des bonbons pour les enfants sur la route des vacances..

Chaque euros donné à un concitoyen français pour de la création d’énergie n’est pas un euro qui fini dans la poche de gouvernements africains (disposant de mine d’uranium) qui ne reversent que trop peu à leur peuple ou n’est pas un euro qui fini dans la poche de saoudiens qui avec tout cet argent achètent notre patrimoine ou des voitures allemandes. Alors à choisir….

Qui supporte réellement le cout de stockage des déchets nucléaires ?
Qui payent le fonctionnement des usines de la hague ?Je n’ai pas la réponse mais je ne suis pas sûr que l’état ne mette pas la mains à la poche en dehors de notre facture d’électricité.

Par ailleurs le prix de l’électricité est artificiellement bas dans le sens ou n’avons pas payé dans nos facture le prix de construction des centrales : a l’époque c’était « l »état » qui payait.

Nos centrale sont vieillissantes et le renouvellement est estimé à quelques choses autour de 200 à 300 milliard d’euros.  alors ne nous attendons pas à une baisse de l’électricité

Pour ceux qui râlent contre EDF aux USA.

Vendre un EPR à l’étranger est quand même la meilleur solution pour que la France ne subissent pas seule les cout de développement de cette technologie.

contre argument : Le nucléaire reste pour l’instant une énergie fossible non renouvelable en attendant de voir ce que donne un EPR en fonctionnement.

Sources  :

La CRE : description de la CSPE

http://www.cre.fr/fr/espace_operateurs/service_public_de_l_electricite_cspe/mecanisme

EDF : dernier communiqué de presse : copie de la lettre envoyée à constellation.
http://medias.edf.com/fichiers/fckeditor/Commun/Presse/Communiques/EDF/2010/lettre_edf_unistar_20101013.pdf

La CRE rapport 2009 sur l’année 2009 : constitution de la CSPE

http://www.cre.fr/fr/content/download/10040/169360/file/Rapport%20ActiviteCRE2009.pdf

article de l’express de 2008 :

http://www.lexpress.fr/actualite/economie/avec-constellation-edf-entre-dans-le-nucleaire-americain_727058.html

Article du figaro

http://www.lefigaro.fr/societes/2010/10/17/04015-20101017ARTFIG00049-edf-tente-de-constellation.php

le communiqué de presse du syndicat des énergies renouvelables :

http://enr.fr/docs/2010193812_TarifselecetEnR.doc

Baltimore sun sur Constellation EDF :

http://weblogs.baltimoresun.com/business/hancock/blog/2010/10/could_constellationedf_option.html

NYT blog sur Constellation :

http://dealbook.blogs.nytimes.com/2010/10/19/e-d-f-and-constellation-step-up-nuclear-battle/

Archive de la bourse américaine EDGAR sur le contrat de « Put » liant les 2 opérateurs :

http://www.sec.gov/Archives/edgar/data/1004440/000119312508255946/dex21.htm

 

Tags: , ,