Aujourd’hui nous rencontrons Kévin Sokolowski Ingénieur Chargé d’Affaires chez Transénergie.

Transenergie est un bureau d’études Energie – Bâtiment – Environnement basé à Ecully ou travaillent 30 personnes.

L’entreprise a des bureaux à Toulouse, Mandelieu, Strasbourg, Tours, la Réunion, Martinique et la Guadeloupe et quelques réalisations en cours en Afrique et au Chili.

Ces domaines de compétences sont

  • Maîtrise de l’Energie
  • Bâtiments performants
  • Solaire thermique
  • Chaufferie Biomasse
  • Photovoltaïque raccordé au réseau
  • Photovoltaïque en sites isolés
  • Eolien de proximité

Les clients sont des collectivités, des bailleurs sociaux, des entreprises privées, des particuliers, des copropriétés ou encore des investisseurs du photovoltaïque.

Nous avons rencontré M. Sokolowski pour parler des études thermiques

Cet article fait partie d’une série consacrée aux prestataires de la rénovation écologique voir la note en fin d’article.

Quel est votre activité dans les copropriétés et les études thermiques ?

Depuis longtemps nous intervenons dans les copropriétés chez les bailleurs sociaux mais aussi dans les hôpitaux, les piscines, les stades ou les usines pour des installations solaires thermiques.

[NDLR: Eau chauffée directement en passant entre deux plaques de verres au contraire du solaire photovoltaïque qui produit de l’électricité]

Depuis 4, 5 ans le solaire thermique a diminué en raison de la concurrence du photovoltaïque.

Note seconde activité dans les copropriétés concernent les diagnostics énergétiques, les audits thermiques. Avec la dynamique du grenelle de l’environnement, les demandes augmentent d’autant qu’elles peuvent être prises en charge par la Région et l’Ademe jusqu’à 70 %. [Le pourcentage varie suivant les régions. 70% en Rhône alpes].

Comment se déroule un audit thermique ?

L’audit thermique permet de faire un état des lieux énergétiques de la Copropriété et de dégager les pistes de travaux d’économies d’énergies.

Réunion de lancement et visite du site:

Nous organisons une réunion de lancement avec le syndic et les conseils syndicaux ou les propriétaires les plus intéressés pour expliquer la démarche, la liste des documents dont nous avons besoin pour réaliser l’audit, organiser la journée de visite, …

Collecte des données

Nous récupérons les informations telles que les factures énergétiques, les plans du bâtiment, les CCTP (Cahier des Charges Techniques de Construction) pour connaitre précisément les spécificités des la construction (structures des murs, type de fenêtres, ..), la liste des travaux éventuellement réalisés, les contrats avec les exploitants.

Visite sur site et Mesures

Ensuite nous organisons une visite du site, de la chaufferie, de la toiture terrasse, des locaux techniques

Nous visitons deux ou trois logements types pour faire des mesures de températures et de débit d’air. Nous nous entretenons avec leurs occupants de leur confort thermique (été, hiver) de la manière dont ils utilisent leur chauffage. Le confort de l’eau chaude sanitaire (eau trop froide ou trop chaude ou délai d’attente éventuelle).

Nous regardons aussi les cas particuliers. Certains copropriétaires peuvent avoir réalisé des travaux d’isolation sur les fenêtres, les loggias, l’isolation intérieure.

Nous réalisons aussi une thermographie infrarouge. C’est très pédagogique et communicatif pour montrer en assemblée générale les défauts de construction qui devront être corrigés.

Traitements des informations

Ensuite nous passons dans une phase de modélisation thermique du bâtiment

Nous obtenons une sorte de « photo énergétique réelle » qui permet de  situer le bâtiment dans le référentiel français, de repérer les dérives.

Cette modélisation sert à simuler les différentes actions d’économies d’énergie et calculer leurs impacts sur la consommation et le confort.

Il est important de dire à vos lecteurs que la pertinence du modèle repose sur l’expérience du diagnostiqueur et la qualité des informations récoltées lors de la visite et de la réunion. Le rôle des copropriétaires est donc important.

Préconisations et plan d’actions

Dans cette partie, toutes les actions nécessaires pour diminuer la consommation du bâtiment sont décrites techniquement et chiffrées.

Nous proposons un programme de travaux par brique allant du moins performant au plus performant selon les recommandations Ademe.

–          Le niveau réglementaire actuel, RT 2005 [Réglementation thermique NDLR ]

–          Le scénario 3 x20 : 20% d’économie d’énergie, 20% de réduction des émissions de CO2, 20% d’énergie par des énergies renouvelables en proposant du solaire thermique.

–          Et Le scénario BBC : -40% de consommation par rapport au niveau réglementaire RT 2005. C’est d’ailleurs ce qui devrait correspondre à la norme RT 2012 pour la rénovation.

Chaque programme contient les travaux, les montants, l’impact sur les charges, le temps de retour brut et actualisés suivant 2 scénario d’évolution.

Les différences entre les différentes hypothèses ne sont pas forcément élevées.

Réunion de restitution

Nous faisons une réunion de restitution avec les membres du conseil syndical et le syndic et ensuite en AG.  Nous préparons une présentation PowerPoint  avec des exemples de réalisations précédentes, le budget, les aides, les évolutions du coût.

L’objectif de la réunion est de motiver la copropriété à s’engager dans des travaux de réhabilitation, ce qui n’est pas facile puisqu’aujourd’hui les temps de retour sur investissement d’actions comme de l’isolation extérieure, remplacement des menuiseries ne sont pas très convaincants.

Pouvez-vous nous donner quelques pistes d’améliorations?

Chaque bâtiment est différent il m’est donc difficile de vous indiquer des actions types.

Mais les copropriétaires doivent comprendre qu’il faut d’abord réduire les besoins puis optimiser les moyens de productions.

A l’inverse il ne faut pas ne penser qu’a réduire les besoins (sur isoler) au risque de ne pas traiter ou créer des problèmes de confort d’été.

Quel est votre rôle dans les travaux ?

Transénrgie a un rôle d’assistance auprès du maître d’œuvre, souvent le maitre d’œuvre n’est pas la copropriété mais un architecte. Nous l’assistons, pour réaliser les calculs thermiques, valider le choix des matériaux, puis traiter le lot Ventilation et Chauffage et eau chaude sanitaire  solaire.

Quelle est la conversion de vos dossiers en travaux ?

Elle est malheureusement assez faible aujourd’hui. Les principaux freins sont :

  • Soit il y a d’autres priorités dans la copropriété
  • Soit les plus motivés ne sont pas en majorité et il est difficile de changer l’avis des gens car les investissements nécessaires sont il faut bien l’avouer encore lourd aujourd’hui.
  • La conversion passera par une baisse des coûts des fournisseurs
  • Enfin, les mécanismes financiers d’aides aux travaux sont trop complexes à mettre en œuvre en copropriété

Et pour terminer voici la question habituelle que nous posons aux bureaux d’études que nous rencontrons :

Comment choisir son bureau d’étude thermique ?

  • Il faut demander plusieurs devis
  • Demander les références et les certificats de capacité
  • Ne pas prendre le moins cher, car pour que l’audit soit pertinente et puisse avoir une conversion en travaux, il ne faut pas négliger le temps passé pour la collecte d’information et le temps passé pour l’accompagnement des copropriétaires dans leur projet (participation aux réunions principalement).
  • Lui demander de se déplacer pour se présenter. C’est un bon indicateur du temps qu’il est prêt à vous consacrer.

Nous remercions M. Sokolowski et si vous souhaitez contacter Transenergie vous pouvez aller sur leur site à http://www.transenergie.eu/siege.php ou écrire à sun arobas transenergie.eu

 

Note déontologique

– Cet article fait partie d’une série d’interview de professionnels du bâtiments et d’énergies renouvelables.
– Le point de vue présenté ne reflète pas forcément celui de la rédaction de VertDurable.
– La présentation de la société n’a fait l’objet d’aucune rémunération.
– Les liens vers les sites des professionnels ne sont pas rémunérés ou payants.
– Nous réalisons le choix des photos.
– Si vous êtes un professionnel de la rénovation « durable » et « nouvelles » énergies votre témoignage nous intéresse, contactez nous.

 

Tags: , , , , , ,