Nous avons été au salon de l’auto pour vous rendre compte de l’ambiance très électrique qu’il y régnait cette année.

L’occasion de se poser des questions auxquels personne n’a la réponse :

  • Combien coute la modification d’une installation électrique dans un garage de copro pour que chacun place puisse avoir sa prise?
  • Qu’en pense l’assureur de la copropriété si à la va-vite, je tire un fil de la prise commune jusqu’à ma voiture éclectique électrique ?
  • Peut on mourir électrocuté un jour d’inondation dans un garage ?
  • A quoi sert il de vouloir vendre des voitures sur batterie à tout prix alors que les piles à combustibles s’annoncent plus efficace?

Effectivement c’est surprenant de voir autant de modèles électriques alors qu’il y a peut être 4 ans les gros 4×4 faisait l’actualité du marché.

Le progrès oui mais …

Surprenant également de voir autant de modèles en vente en 2010 avec à peu près les même performances  que la « jamais contente » véhicule électrique belge des années 1900 capable de rouler à 100km/h.

L’électricité chez nos constructeurs .

Renault se tourne vers l’électrique. on dirait presqu’au détriment de autres modèles car à part cela il y avait peu de nouveautés sur le stand.

Renault nous présente donc une belle brochette de …prises électriques et 2 – 3  modèles de véhicules.

La guerre fait rage entre les fabricant pour gagner un monopole de fait sur une prise électrique commune.

C’est un peu surprenant car il ne s’agit pas de format de DVD ou  le fabricants qui imposera son système aura gagné de fait. L’alimentation en énergie du parc de véhicule c’est un peu plus important. Nous sommes dans une période de transition ou les choix technologiques ne devraient pas encore être fixés en raison de la jeunesse des technologies. L’état, l’Europe devrait regarder un oeil suspicieux et garder un jeu ouvert pour que la norme la plus techniquement souhaitable ne fasse pas les frais d’une bataille de tranchée entre industriels.

Prise Peugeot ION
Oh les belles prises ! (Renault) on dirait un stand Legrand !

Fluence

Fluence sur base de Mégane rallongée pour mettre les batteries.
Peu gracieuse et toujours ~100km d’autonomie.

Ceux qui ont rêvé sur des capots ouverts sur des 12 cylindres à arbre à came en tête, collecteurs 6 en un à admission variable, carburateur double corps, tête de delco et faisceaux vers les 12 têtes de bougies d’une vieille Ferrari le comprendront : Nous avons changé d’époque !

Séquence insolite dans un salon de l’auto : Les borne d’alimentation qui servent habituellement au stands sont ici raccordées aux véhicules électriques en démonstration.

Et alors c’est comment un véhicule électrique ?

Et bien c’est plutôt confortable à conduire. J’avais lu que ca avait du couple et c’est vrai que dans le parcours de test (700m) avec une montée sur une rampe de parking le véhicule monte plus nerveusement qu’avec une citadine diesel et surtout dans un silence électrique. 30 000 euros avec le bonus et 150 km d’autonomie. un bouton « Peugeot connect » pour appeler la dépanneuse qui viendra vous remorquer jusqu’à la prochaine prise le jour ou la tête prise par d’autres pensées vous avez oublié de surveiller votre jauge.

Honda Clarity :

Cette voiture ne vous dit rien c’est pourtant la plus innovante à mon goût et la plus emblématique de notre futur. Honda FCX Clarity C’est une voiture à piles à combustibles, à hydrogène. Cette voiture emporte de l’hydrogène sous pression. Cet hydrogène est décomposé dans le moteur : il donne de l’eau et de l’oxygène. Un réservoir permet de faire plusieurs centaines de kilomètres.

Les premiers véhicules devraient arriver vers 2015. Cette technologie est LA nouvelle alternative au pétrole et les véhicules électriques actuels.

Site honda consacré à cette technologie des piles à combustibles en cliquant ici

C’était le seul véhicule à pile à combustible que j’ai vu. Mercedés et BMW qui ont des modèles en tests sur le sujet ne les présentaient pas ici.

Les grosses voitures.

Elles sont toujours là pour le meilleur ou le pire en fonction des opinions de chacun.

Rolls Royce cabriolet : look à la croisée du véhicule militaire et du carrosse royal, peinture blanc nacré et mat et capot en alu brossé. Impressionnant.

Porsche Compétition Hybrid
Porsche Compétition Hybrid
Lamborghini Sesto Element
Lamborghini Sesto Element : du carbone et du dioxyde de carbone. Pas encore d'hybride chez le constructeur

Lamborghini

Des voiture toujours en décalage avec nos besoins

Enfin je continue de trouver que la voiture à du mal à se renouveler.

  • Je dit ça parce que le jour ou un constructeur me montrera une voiture 2 places ou attacher un bébé dans son siège ne requiert pas la souplesse d’une gymnaste tchécoslovaque; Je me dirais « Tiens les constructeur ont regardé leurs clients vivre ».

il faut arriver en 2010 par exemple pour voir des porte s’ouvrir en face face comme dans l’Opel Mériva.

  • Les personnes âgés que je transporte continuent de ne pas arriver à s’attacher. Entre la boucle très en arrière et le crochet inaccessible, c’est pas facile. Comme si faire une ceinture simple à manipuler est plus compliqué que d’emmener 4 personnes à 230km/h.
  • Les affichage tête haute ne font que timidement leur apparition alors que ce n’est pas plus sorcier que de faire un paquet d’autres équipement qui me serviront jamais comme 53 airbags alors que 90% de mon temps je roule à moins de 80 km/h…
  • Montrer les environs de la zone traversée à des enfants pendant le trajet sur une carte google maps ? lui montrer des photos des points particuliers prés des points desquels nous passons ? Internet ? les constructeurs commencent à en avoir entendu parler… mais ce n’est pas aujourd’hui que vous pourrez transformer votre voiture en point d’accès wifi. il va falloir attendre  et encore attendre pour des services qui semblent pourtant dans l’air du temps.

Mettre des guirlandes de LED sur un véhicule ne constitue pas une innovation…

et si le Low tech était l’avenir ?

Les constructeurs n’ont ils pas atteint les limites dans leur domaine : on ne leur demande plus d’aller plus vite, de mieux tenir la route, d’être plus confortable : ca serait même le contraire. L’excès de confort, de silence, de tenue de route nous fait oublier la violence d’un choc. L’univers aseptisé, sécurisé des nouveaux véhicules nous éloigne de la sensation de danger.

De plus il faut nous désintéresser de la route de peur qu’en s’y intéressant nous y prenions goût et nous mettions à conduire .. pour le plaisir.
Car conduire pour le plaisir on sait ce que cela donne : des fous assassins dangereux.

le seul problème c’est qu’en devenant un mouton de la route on finit par faire autre chose en conduisant comme téléphoner, lire son écran, envoyer des textos…

Avec une bonne vielle Deux Chevaux : point d’envie de vous endormir : le chauffage était quasi-inexistant, dépasser le 90km/h était une gageure, et téléphoner en même temps est impossible : trop de bruit.le freinage n’avait rien de la puissance actuelle.

Ainsi par certains aspects la deux chevaux redevient un symbole de l’attitude que tout conducteur devrait avoir au volant : vitesse mesurée, concentration extrême, pas de distractions externes, puissance raisonnable, anticipation du freinage et respect des distances de sécurité.

(je rappelle que le cheval mécanique est la correspondance d’un cheval animal : ainsi une deux chevaux qui en faisait entre 9 et 29 : représente 9 à 29 chevaux tirant le véhicule, une voiture de 250 chevaux correspond donc à 250 fiers animaux alignés pour tirer 1 personne (ou  4 personnes les jours de fêtes). Ceci représente bien l’inflation énergétique dans laquelle nous sommes tombés ou à laquelle nous nous sommes hissés à force de progrès et de pétrole bon marché)

Mais c’est vrai qu’avec un age moyen de 52 ans pour un acheteur de voiture neuves en France les constructeur doivent regarder les vieux et les ultra vieux.

Quel est l’intérêt de regarder les critères d’achat des jeunes s’ils n’ont pas les moyens de s’acheter une voiture NEUVE ?

Je n’achèterais probablement jamais de voiture neuve de ma vie et les publicitaires vont donc déverser des millions en publicité d’ici ma mort pour des véhicules que j’achèterais plusieurs années après leur sortie.

Ma vision de la qualité de la voiture est importante pour le constructeur. Une mauvaise réputation à la revente plombe les acheteurs de neufs qui vont aller voir ailleurs.

Considérer leur métier comme une offre de déplacement pour le prix le plus faible n’est pas encore le cap de pensée des constructeurs.